Vous êtes prêts à partir ?

C’est par ici !

J'ai une question
Créer mon voyage
Questions fréquentes

Aussi vous pouvez nous appeler au 05 59 59 47 86

Colombie

Bogotá :

Vol depuis la France :

10h30

Ainsi sonne la Colombie :

Si nous devions définir la Colombie en un seul mot ce serait “fascinant”.

Traversée par la Cordillère des Andes, avec au nord la mer des Caraïbes bordant ses côtes, plus au sud ses plages sauvages du Pacifique, au centre la région de Los Llanos et ses savanes infinies et dans le sud, la nature immense de l’Amazonie. Imaginez les contrastes de paysages !

Sa richesse culturelle est impressionnante. Saviez-vous qu’elle ne compte pas moins de 102 peuples autochtones et que 68 langues y sont parlées ?

L’un des pays les plus biodiversifiés et les plus enivrants du monde.

Colombie
Région des CaraïbesRégion du PacifiqueRégion amazonienneRégion andinneRégion Orinoquía o Llanos Orientales

Région des Caraïbes

Départements : Córdoba, Sucre, Atlántico, Magdalena, La Guajira, César

Les meilleurs endroits et activités dans la région des Caraïbes

  • L'atmosphère caribéenne de Carthagène*
  • La Cité Perdue des Kogis
  • Santa Marta, la plus ancienne ville du pays
  • Punta Gallinas, le point le plus septentrional de l'Amérique du Sud
  • Les peuples indigènes de la Sierra Nevada.
  • Les flamants roses dans le Sanctuaire de Los Flamencos, Riohacha.
  • Les couchers de soleil magiques dans le Tayrona
  • Ciénaga Grande et ses forêts de mangroves
  • Sincelejo et les hamacs les plus célèbres du monde
  • Les tambours et cornemuses de San Jacinto
  • La ville coloniale de Santa Cruz de Mompox*
  • Se balader à La Guajira avec une noix de coco fraiche à la main
  • Le paradis caché de Palomino
  • Les récifs de l'île de Providence
  • Plonger dans les eaux turquoises du parc national de San Bernardo
  • La paradisiaque Isla Múcura
  • Les dunes de sable de Taroa
  • Rêver dans un hamac sous les étoiles à Cabo de la Vela
  • La vue panoramique de San Lorenzo
  • La capitale spirituelle des arahuacos, Nabusimake
  • L'hospitalité des habitants de Barranquilla*Patrimoine de l'humanité (UNESCO)

 

Voir nos voyages pour cette région

 

Région du Pacifique

Départements : Nariño, Cauca, Valle del Cauca y Chocó

Les meilleurs endroits et activités dans la région du Pacifique

  • Nuquí et baleines à bosse
  • La beauté et la richesse culturelle de Jurubida
  • Le rythme de la musique salsa à Cali
  • La nature sauvage du Rio Tundó
  • Nager avec des requins dans le Sanctuaire de la faune et de la flore de Malpelo *
  • Utría, la plus belle baie de Colombie
  • Voir la nidification des tortues à Bahía Solano
  • Les pêcheurs de Juanchaco et Ladrilleros
  • La biodiversité du parc national de Gorgona
  • Les cascades du parc naturel national de Los Katíos *
  • Parc archéologique de Tierradentro* et ses secrets ancestraux
  • Le marimba et les chants traditionnels* de Nariño
  • La ville blanche de Popayán
  • Le majestueux sanctuaire de Las Lajas

 

Voir nos voyages pour cette région

 

Région amazonienne

Départements : Amazonas, Caquetá, Guainía, Guaviare, Meta, Putumayo, Vaupés

Les meilleurs endroits et activités dans la région amazonienne

  • Canoë sur l'Amazone, le plus grand fleuve du monde.
  • Les petites maisons colorées de l'île fantastique
  • Se promener dans les prairies de la fleur d'Inírada
  • Partager des expériences avec les Indiens Tikuna
  • Se baigner dans les lacs de Tarapoto
  • Contempler des dauphins roses
  • Le parc national du Tuparro qui a fasciné Humboldt
  • Les hiéroglyphes du Cerro Azul
  • La vallée de Sibundoy et ses carnavals
  • L'exotisme sauvage du Raudal del Jirijirimo
  • La SerranÍa de la Lindosa et ses pierres en équilibre
  • Un bain de couleurs dans les puits naturels de San José del Guaviare

 

Voir nos voyages pour cette région

 

Région andinne

Départements : Antioquia, Boyacá, Caldas, Cundinamarca, Huila, Norte de Santander, Quindío, Risaralda, Santander, Tolima

Les meilleurs endroits et activités dans la région andinne

  • Les villes les plus vibrantes du pays : Bogotá et Medellín
  • Les maisons blanches de Barichara
  • La Villa Leyva et sa beauté colonial
  • La Cathédrale du Sel de Zipaquirá, unique au monde
  • Le paysage culturel du café*
  • Promenade dans les rues du Salento
  • Admirez la hauteur des Palmiers à Cire dans la vallée de la Cocora
  • Le village coloré de Guatapé
  • Découvrez les secrets du meilleur café du monde dans une plantation de café
  • Les statues sculptées de Saint Augustin*
  • Parc national de Tierradentro et ses vestiges précolombiens*.
  • La beauté du canyon de Chicamocha
  • Le désert extrême de Tatacoa
  • Trekking dans le Parque de los Nevados

 

Voir nos voyages pour cette région

 

Région Orinoquía o Llanos Orientales

Départements : Arauca, Casanare, Meta et Vichada

Les meilleurs endroits et activités dans la région Orinoquía o Llanos Orientales

  • Caño Cristales, le plus beau fleuve du monde.
  • Vivre la culture Llanera
  • Se promener à cheval dans la Serranía de la Macarena
  • Les couchers de soleil de la savane colombienne
  • Se perdre parmi les 5 Villes de Pierre
  • Aller à l'obélisque de Puerto López, ou au nombril de la Colombie
  • Une rencontre avec des dauphins roses dans la rivière Manacacias

 

Voir nos voyages pour cette région

 

1. Informations sur la Colombie

Population : 49,07 millions d’habitants
Superficie : 1,142 millions de km2
Capitale : Bogotá
Division : 6 régions
Gouvernement : République de Colombie

Villes principales :
– Région de l’Amazonie: Florencia, Leticia, Mitú
– Région Andine : Medellin, Bogota, Pasto
– Région des Caraïbes : Santa Marta, Barranquilla, Cartagena
– Région Insulaire : l’île Baru, l’île Fuerte, l’île Corales del Rosario
– Région de l’Orénoqui : Arauca, Yopal, Villavicencio
– Région Pacifique : Cali, Tumaco, Buenaventura

Aéroports internationaux : On compte 12 aéroports internationaux. Les principaux se trouvent dans les villes de Bogota (BOG), Cali (CLO), Carthagène des Indes (CTG) et Medellin (MDE).

Décalage horaire :
Par rapport à la France :
Bogotá : 7 heures de moins (- 5 UTC)

Électricité : Prise américaine – 110 V

Indicatif téléphonique international : + 57

Retour au sommaire

2. La meilleure saison pour visiter la Colombie

La Colombie est le pays idéal pour partir en vacances tout au long de l’année bien que, généralement, le meilleur moment pour voyager en Colombie se situe entre décembre et mars et de juillet à août. Il n’y a que deux saisons en Colombie : une saison sèche et une saison des pluies. Le climat varie d’une région à l’autre.

Les Andes sont agréables et accessibles toute l’année. Cependant, en raison de l’augmentation des précipitations, les mois d’avril, mai, octobre et novembre sont moins appropriés.

La meilleure période pour se rendre sur la côte caraïbe est de décembre à avril. Dans les mois qui restent, il y a la saison des pluies. Évitez le mois d’octobre, pluvieux, si vous ne voulez pas que vos vacances dans les Caraïbes se fassent sous l’eau.

L’Amazonie est chaude et humide toute l’année. Juillet et août sont plus secs que le reste de l’année, ce qui les rend plus propices aux voyages. La meilleure période pour observer les baleines sur la côte Pacifique est de juillet à novembre.

Pour se rendre sur la côte sud du Pacifique, les mois de juillet et d’août sont recommandés. Juin et septembre sont un peu moins pluvieux et, par conséquent, l’une des meilleures périodes pour se rendre dans cette région.

La côte nord du Pacifique est extrêmement pluvieuse. Il y a de fortes précipitations tout au long de l’année. Entre décembre et avril, il pleut un peu moins que le reste du mois et les températures dans cette région sont élevées toute l’année.

Retour au sommaire

3. Aires protégées

La Colombie, considérée comme l’un des cinq pays les plus riches en biodiversité au monde, possède plus de 8 000 écosystèmes spécifiques.

Le pays compte actuellement 59 aires protégées, soit l’équivalent de plus de 14 millions d’hectares, auxquels il faut ajouter les aires régionales et les réserves de la société civile. Au total, il y aurait plus de 23 millions d’hectares protégés qui fourniraient des services environnementaux et écosystémiques importants.

L’an dernier, le gouvernement colombien s’est fixé l’objectif de déclarer deux millions cinq cent mille nouveaux hectares d’aires protégées.

Voici une liste non-exhaustive d’aires protégées en Colombie :

  • Le parc national naturel de Cueva de los Guacharos
  • La réserve de Caza
  • Le parc régional naturel de Ucumaria
  • Le district de conservation des sols de Barbas – Beremen
  • Le parc national naturel de la Sierra Nevada de Santa Marta
  • La réserve de pêche artisanale
  • Le parc national naturel de Tuparro
  • La réserve écologique du Choco
Retour au sommaire

4. Tourisme responsable en Colombie

Après de nombreuses années avec peu de tourisme pour des raisons de sécurité, la Colombie développe aujourd’hui ce secteur. Le pays compte le plus grand nombre d’espèces au monde (près de 1900), de sorte qu’avec l’amélioration de la sécurité, l’afflux de touristes pourrait devenir un problème.

Ainsi, on a vu naître des associations telles que ACOTUR, l’association colombienne du tourisme responsable, qui œuvre pour le développement et la promotion d’un tourisme responsable en Colombie. L’ensemble de ses membres respecte des directives visant à développer un tourisme durable qui profite aux communautés locales en Colombie et qui préserve le patrimoine naturel et culturel du pays.

Le tourisme durable en Colombie a fait de ce pays l’un des meilleurs endroits à visiter à tout moment de l’année. Découvrez sa géographie et sa riche culture lors de votre prochain séjour et orientez-vous vers des activités responsables, qui ne manquent pas !

Retour au sommaire

5. Ecotips

Avec la nature

  • Utilisez des protections solaires et des répulsifs anti-moustiques biodégradables. Les produits non biodégradables sont très nocifs pour l’environnement, en particulier au contact de l’eau : fleuves, plages, cenotes ou lacs.
  • Saviez-vous qu’une paille met 100 ans à se désintégrer ? Préférez donc vos boissons sans paille.
  • Voir des animaux en liberté est une expérience unique ! Pour leur bien, merci de ne pas interagir avec eux. Si les toucher ou les nourrir semble anodin pour vous, cela peut être mortel pour eux (risque de maladies ou de dépendances alimentaires).
  • Si vous voyez un animal blessé ou en détresse, composez le 123 depuis votre carte SIM colombienne.
  • Évitez les lieux et les spectacles où des animaux sont exploités (delphinariums, zoos ou tout autre endroit où ils sont privés de liberté). Les animaux ne devraient jamais faire partie du spectacle.

 

Avec la population locale

  • Oubliez vos préjugés : vous trouverez ici des coutumes et des croyances différentes des vôtres. Ne les jugez pas, c’est là toute la richesse de ce voyage.
  • Afin d’éviter tout malaise, demandez leur autorisation aux personnes avant de les photographier. Dans certains endroits du pays l’utilisation des appareils photo est restreinte ou interdite.

 

Dans votre hébergement

  • Ne changez pas quotidiennement les serviettes et le linge de lit. Économisez ainsi l’eau et la lessive.
  • Éteignez les lumières inutiles pour éviter le gaspillage d’énergie.

 

Achats

  • Préférez les magasins locaux aux grandes chaînes, vous soutiendrez ainsi l’économie locale.
  • Délaissons les produits fabriqués à la chaîne à des milliers de kilomètres et ramener des souvenirs locaux.
  • Les meilleurs prix sont toujours sur les petits marchés locaux. Essayez et vous aurez une véritable expérience authentique
  • Les déchets qui polluent le moins sont ceux qui ne sont pas produits ! Essayez d’éviter la consommation inutile et de réduire l’utilisation des plastiques.
Retour au sommaire

6. Le climat

Température moyenne en 2018 : La plus haute
Température moyenne en 2018 : La plus basse
Lever du soleil
Coucher du soleil
Retour au sommaire

7. La langue

En Colombie, comme dans la majorité des pays d’Amérique latine, la langue officielle est l’espagnol. C’est le deuxième pays au monde avec le plus grand nombre absolu de locuteurs natifs d’espagnol, après le Mexique. Il y a des langues indigènes qui sont parlées dans certains lieux de haute ou pure population indigène.

Plus de 60 langues autochtones telles que le Wayuunaiki, le makú ou encore le Tucano, y sont maintenues vivantes et reconnues constitutionnellement en tant que langues officielles sur leur territoire.
La Colombie compte encore de nombreuses tribus autochtones qui conservent leur dialecte et leurs coutumes.

Sur la côte, l’espagnol est un peu moins articulé et les mots moins déliés. N’hésitez pas à demander à vos interlocuteurs de parler plus “despacio” (lentement).

Retour au sommaire

8. Visas et documents

Si vous décidez de partir en Colombie pour une durée inférieure à 90 jours, vous n’aurez pas besoin de visa. À votre arrivée à l’aéroport, il vous suffira de montrer vos billets d’avion aller/retour pour obtenir un permis de séjour (avec possibilité de renouvellement, moyennant la somme d’environ 50 euros).

S’agissant des documents obligatoires, seul votre passeport valide 6 mois après la date de retour sera nécessaire.

 

Petit conseil : Nous vous recommandons de faire des copies de vos documents importants (passeport, billets d’avion) et de les conserver précieusement. Veillez à ne pas être en situation irrégulière car les autorités les sanctionnent assez sévèrement.

Retour au sommaire

9. Adresse utiles

En Colombie

Ambassade et consulat de France
Adresse : Carrera 11, n° 93-12, Bogota
Site web : https://co.ambafrance.org
Téléphone : +571 638 14 00
En cas d’urgence : + 571 638 15 64

Consulat Général de France
Adresse : Carrera 11, n° 93-12, Bogota
Site web : https://co.ambafrance.org
Téléphone : +571 638 14 00
Horaire : Ouvert du lundi au jeudi de 8h30 à 13h00 et de 14h00 à 17h00. Et le vendredi de 8h30 à 11h00.

 

En France

Ambassade de Colombie à Paris
Adresse : 22 rue de l’Elysée, 75008 Paris
Site web : http://francia.embajada.gov.co
Téléphone : 01 42 65 46 08
Horaires : Ouvert du lundi au samedi de 9h00 à 18h00

Consulat Général Colombien à Paris
Adresse : 12 rue de Berri, 75008 Paris
Site web : http://www.consulatcolombie.com
Téléphone : 01 53 93 91 91
Horaires : Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 13h30

Retour au sommaire

10. Vaccinations et santé

Vaccinations

Seul le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire si vous êtes un voyageur en provenance du Brésil, du Congo, de l’Ouganda ou de l’Angola. Il est toutefois vivement conseillé de se faire vacciner si vous visitez des parcs nationaux et ce au moins 10 jours avant votre départ.

Nous vous conseillons également d’avoir vos vaccins à jour, notamment :

  • Hépatites A et B
  • Typhoïde
  • Traitement antipaludique (si séjour dans l’Amazonie)
  • Méningites et rage (si séjour longue durée)

 

Pharmacie basique recommandée

  • Anti-inflammatoires
  • Antidiarrhéiques
  • Analgésiques
  • Antihistaminiques
  • Sérums oraux
  • Protection solaire biodégradable
  • Répulsif anti-moustiques biodégradable

Ces produits sont aussi disponibles dans les pharmacies locales.

Retour au sommaire

11. Argent, budget et prix

Argent

La monnaie officielle de la Colombie est le peso colombien (COP), identifié par le symbole : « $ ». Sachez que le dollar américain est accepté partout mais il conviendra plus de toujours payer en pesos. Cliquez ici pour savoir le taux de change du jour.

Vous pourrez changer vos euros dans les banques ou dans les bureaux de change “casas de cambio” (sans frais bancaires). Pour cela vous devrez vous munir de votre passeport, signer de nombreux documents et laissez vos empreintes digitales afin d’éviter les fraudes. Vous trouverez des banques dans la majorité des villes, tandis que les bureaux de change sont surtout présents dans les villes touristiques.

N’hésitez pas à retirer de l’argent sur place dans les distributeurs où le taux de change appliqué est plus intéressant que celui des banques et bureaux de change.

Si vous voyagez dans la région de l’Amazonie et sur la côte Pacifique, prévoyez de l’espèce car il n’est pas toujours facile de trouver des distributeurs.

Attention : les billets de 1 000 et 10 000 se ressemblent, tandis que les pièces n’ont pas forcément la même forme et valent pourtant la même chose. Nous vous déconseillons également de changer vos euros dans la rue, d’une part pour éviter les arnaques et d’autre part pour ne pas contribuer à financer des activités illégales.

 

Budget et prix

La Colombie est l’un des pays les plus abordables d’Amérique latine. Néanmoins, dans certaines régions touristiques les prix ont tendance à être plus élevés.

Pour un hébergement bon marché, comptez une trentaine d’euros maximum. Pour les hébergements les plus onéreux, comptez entre 30 et 60 euros.

S’agissant de la gastronomie, les prix varient en fonction des régions. Dans les grandes villes les prix peuvent être assez élevés mais de manière générale les restaurant sont abordables. Pour un repas sur le pouce, vous trouverez des petits snacks pour environ 5€. Dans les restaurants typiques servant des plats copieux (parfois même à partager) comptez en moyenne 10€. Pour un très bon repas, vous ne payerez pas plus de 17 euros !

Il est très confortable de se déplacer en transport en commun en Colombie. La majorité des centres urbains et même des petites villes possèdent un système d’autobus. Les prix y sont très abordables, un trajet vous coûtera moins d’un euro.

Attention : Le pourboire est une pratique courante en Colombie, surtout dans les restaurants des grandes villes. Il est d’usage de laisser entre 5 et 10 % de la note. Dans certains cas, ce supplément est déjà pris en compte dans la somme finale.

Retour au sommaire

12. La sécurité

Oubliez la mauvaise réputation de la Colombie ! Le pays a beaucoup changé au cours des 15 dernières années. Il faut être aussi prudent que dans n’importe quel pays où il peut y avoir des conflits, néanmoins c’est un pays sûr. Une destination parfaite pour tous ceux qui veulent éviter les foules de touristes. N’hésitez surtout pas à demander conseil aux colombiens. Ils sont d’une incroyable gentillesse et seront ravis de vous aider et de vous renseigner sur les zones à éviter !

Cependant, le voyageur doit respecter les règles de sécurité de base :

  • Soyez très vigilant face à des actes de petite délinquance.
  • Évitez de porter et montrer publiquement des objets de valeur.
  • Évitez de vous promener dans les rues et les quartiers isolés ou mal fréquentés des grandes villes.
  • Évitez les zones comme les banlieues, les villages éloignés ou les routes peu fréquentées.
  • Déplacez-vous avec une photocopie de vos papiers d’identité et, si votre chambre dispose d’un coffre, utilisez-le pour les mettre à l’abri.
  • Ne prenez que les taxis jaunes autorisés (le taxi doit avoir une plaque officielle avec un numéro et un compteur en marche).
Retour au sommaire

1. La musique et la danse

La Colombie, d’une grande richesse culturelle favorisée par le métissage, offre une variété telle de styles exquis de musiques et de danses qu’on l’appelle « le pays des mille rythmes » (on dénombre en vrai 1025 rythmes folkloriques). Les Colombiens sont fêtards par nature, indépendamment de la région ou du climat dans lequel ils se trouvent. Bien sûr, les mouvements varient selon le type de musique car, bien que dans le nord les percussions et la chaleur donnent lieu à des danses fortes et désinhibées, les cordes et les vents de la région andine inspirent des pas plus subtils, timides et calmes.

 

Les musiques :

  • La Cucharita de Jorge Velosa y Los Carranguero de Ráquira
  • Campesina Santandereana de Silva y Vilalba
  • Quítate de mi escalera du groupe Socavón
  • La pollera Colorá de Wilson Choperena

 

Les danses :

  • La Salsa a émergé à New York. Les immigrants latino-américains ont mélangé des rythmes latins traditionnels avec des éléments de jazz. Ils ont donné le contexte à la musique avec différents types d’instruments de percussion.
  • La Cumbia, danse folklorique traditionnelle colombienne, est issue du mélange de trois autres styles : indigène, noir africain et espagnol.
  • Le Mapalé, danse d’ascendance africaine marquée, est typique de la côte caraïbe.
  • Le Fandango, dont l’origine remonte à la coexistence des cultures précolombienne, espagnole et africaine, est une danse populaire et de rue.

2. La gastronomie

De la diversité de la faune et de la flore en Colombie naît une gastronomie variée essentiellement créole, avec peu d’influence des cuisines étrangères. La gastronomie colombienne est le résultat de la fusion de la nourriture, des pratiques culinaires et des traditions des cultures locales, européennes (principalement espagnoles) et africaines indo-américaines.

La cuisine est établie sur des produits très basiques comme le riz et le maïs. Les Arepas (ne manquez pas ceux au fromage !) et les jus de fruits (smoothies) se trouvent partout. Pour les affamés, n’oubliez pas de goûter le plat national : la bandeja paisa (un plat avec bacon, filets de veau grillés, riz, œufs frits, haricots rouges et avocats). Laissez-vous également surprendre par le fameux plat régional : le sancocho, à base de viande, de manioc, de chili, d’oignons, de pommes de terre et de bananes. La liste de plats savoureux est encore longue…

Aucun doute : vous allez vous régaler en Colombie !

3. L'espagnol-colombien

Du fait de sa culture riche et métissée, vous pourrez entendre de nombreux mots et expressions variés propres à la Colombie. Voici une petite liste pour vous y retrouver :

“Chévere” et “Que chimba” sont utilisés pour exprimer qu’une chose, une personne ou un évènement est super, cool, génial.

“Vaina” est une chose.

« Camellar » vient du mot « camello » qui veut dire chameau… Cette expressions est utilisée pour dire que les Colombiens travaillent dur.

“Rumbear” est un verbe utiliser pour exprimer le fait de faire la fête. Et “Ruberase” est la forme très familière de dire “embrasser quelqu’un”.

“Tinto o tintico”, contrairement à ce que l’on pourrait croire, tinto n’est pas utilisé pour parler du vin mais du café. C’est un café noir, sans lait ni crème, qu’on vend à tous les coins de rue.

“Vieja” signifie une personne majeure mais en Colombie, ce mot est utilisé pour désigner n’importe quel type de femme.

“Man” est utilisé pour désigner un homme.

“Parche” lorsque les colombiens se réunissent entre amis, ils forment un “parche”.

“Berraco” signifie qu’une personne est géniale, formidable, audacieuse et qu’elle va de l’avant.

“Arruncharse” est une manière de dire que l’on dort dans les bras de quelqu’un.

“Pola” signifie une bière.

“Parcero o parce” est un ami.

4. Le proverbe

“No da la papaya”

Traduction : “Ne donne pas la papaye”

Signification : équivalent de l’expression française : « Ne pas donner le bâton pour se faire battre ».
Signifie en termes simples : “Ne t’expose pas, ne baisse pas ta garde et surtout ne sois pas stupide”.

La Colombie, ça vous dit ?

Créons ensemble le voyage qui vous ressemble.

D'autres pays ?