Vous êtes prêts à partir ?

C’est par ici !

J'ai une question
Créer mon voyage
Questions fréquentes

Aussi vous pouvez nous appeler au 05 59 59 47 86

Équateur

Quito :

Vol depuis la France :

15h05

Ainsi sonne l’Équateur :

Un territoire qui a tout pour vous surprendre…

Entre sierra, costa et Amazonia, l’Équateur n’a pas finit de vous étonner…Gardez l’équilibre sur la ligne équatoriale qui divise le monde, contemplez les plus beaux volcans du continent, promenez-vous à la découverte de la diversité de sa faune, sillonnez les richesses de l’Amazonie, observez l’écosystème incroyable des îles Galapagos, vivez en immersion dans les traditions de ses communautés…Connaître l’Équateur c’est s’émerveiller devant ses paysages et vouloir l’explorer d’un bout à l’autre. 

Perdez-vous dans la splendeur de l’Équateur !

Equateur
Région AmazonieRégion CôteRégion AndesRégion Galapagos

Région Amazonie

Provinces : Sucumbios, Napo, Orellana, Pastaza, Morona Santiago, Zamora-Chinchipe

Les meilleurs endroits et activités dans la région Amazonie

  • Visiter une plantation de chocolat à Santa Rita.
  • Vivre en immersion avec les populations locales amazoniennes.
  • La petite ville de Tena, nichée au coeur de l’Amazonie.
  • Se baigner dans les eaux thermales de Papallacta.
  • Parcourir la biodiversité équatorienne du parc national Yasuni.
  • La réserve écologique de Cuyabeno.
  • Déguster la guayusa, une boisson traditionnelle à base de feuilles.
  • Les nombreuses plantes médicinales abondantes dans la jungle.
  • Découvrir la diversité de la faune en s'évadant sur les petits sentiers amazoniens : crocodiles, tortues de rivière, singes, aras...
  • Apprécier l'authenticité et l'accueil chaleureux des autochtones.

 

Voir nos voyages pour cette région

 

Région Côte

Provinces : Arica y Parinacota, Tarapacá, Antofagasta, Atacama y Coquimbo

Les meilleurs endroits et activités dans la région Côte

  • Parcourir la jungle d’Esmeraldas.
  • La ville effervescente de Guayaquil.
  • La réserve écologique manglares Churute.
  • La forêt tropicale de Cerro Blanco.
  • Se reposer sur l’une des plus belles plages du pays : playa de los frailes.
  • Se baigner dans un bassin d’eau sulfurée à Agua blanca.
  • La petite ville portuaire de Puerto Lopez.
  • S’émerveiller devant la diversité de l’écosystème de l’Isla de la Plata.

 

Voir nos voyages pour cette région

 

Région Andes

Provinces : Carchi, Imbabura, Pichincha, Santo Domingo, Cotopaxi, Los Rois, Bolivar, Tungurahua, Chimborazo, Canar, Azuay, Loja

Les meilleurs endroits et activités dans la région Andes

  • Se promener sur le célèbre marché d’Otavalo.
  • Admirer les 18 mètres de hauteur de la cascade de Peguche.
  • La laguna Cuicocha, nichée dans le cratère d’un volcan.
  • Le centre historique de Quito.
  • Marcher sur la ligne équatoriale à la Mitad del Mundo.
  • Les sommets enneigés du volcan Cayambe.
  • Admirer le cône enneigé du Cotopaxi.
  • Le Chimborazo, plus haut sommet de l'Equateur.
  • La laguna Quilotoa, l’un des sites naturels les plus fascinants de la Cordillère des Andes.
  • Se balancer au dessus du vide à la casa del árbol.
  • La petite ville de Baños et sa célèbre route des cascades.
  • Goûter le canelazo, une célèbre boisson alcoolisée consommée dans les hauteurs de l'Équateur.
  • Arpenter les ruelles de la ville coloniale de Cuenca.
  • Le parc national de Cajas.

 

Voir nos voyages pour cette région

 

Région Galapagos

Les meilleurs endroits et activités dans la région Galapagos

  • Tortuga bay et sa faune incroyable.
  • Photographier les tortues géantes appelées “galapagos”.
  • Les tunnels de lave à Santa Cruz.
  • Les plages, les eaux turquoises et la biodiversité de l’île Isabela.
  • La laguna de Flamingos et ses espèces d’oiseaux dans leur habitat naturel.
  • Concha de perla, un site naturel idéal pour faire du snorkeling.
  • Contempler les espèces colorées uniques de poissons et les tortues marines sur les îles.
  • Sierra Negra, un large volcan impressionnant sur l’île Isabela.
  • Le centre Charles Darwin sur l’île Santa Cruz.

 

Voir nos voyages pour cette région

 

Tous nos voyages en Équateur

Aucune idée de voyage disponible. Néanmoins, nous pouvons vous créer un voyage 100% personnalisé et unique.
  • 15 jours
  • 3.145 €
  • Niveau physique 2,5/5
  • sur-mesure
Itinéraire :
Quito - Otavalo - Cotacachi - La Magdalena - Communauté Shandia - Baños - Chimborazo - Guamote - Alausi - Cuenca - Guayaquil - Puerto Lopez - Isla de la Plata
  • 16 jours
  • 3490 €
  • Niveau physique 3,5/5
  • sur-mesure
Itinéraire :
Quito - Otavalo- La Calera - Cotacachi - Volcan Cotopaxi - Laguna Quilotoa - Communauté Shalala - Baños de Agua Santa - Chimborazo - Guamote - Guayaquil - Manglares Churute - Îles Galapagos

1. Informations sur l'Équateur

Population : 17 millions d’habitants
Superficie : 283 560 km²
Capitale : Quito
Division : 3 régions (la côte Pacifique, la partie Andine, l’Amazonie équatorienne) et la région insulaire des îles Galapagos
Gouvernement : République de l’Équateur

Villes principales :

  • La région Andine (Sierra) : Quito, Cuenca, Riobamba, Ibarra, Latacunga, Ambato, Mindo 
  • La côte Pacifique (Costa) : Guayaquil
  • L’Amazonie Équatorienne : Nueva Loja, Puerto Francisco de Orellana
  • Îles Galápagos : Puerto Baquerizo Moreno

Aéroports internationaux : On recense 12 aéroports, dont les principaux sont les suivants : Quito-Mariscal Sucre (UIO), Guayaquil (GYE), Salinas (SNC), Cuenca (CUE).

Décalage horaire :
Par rapport à la France :
Quito : 7 heures de moins (- 5 UTC)

Électricité : Tension alternative de 110V, il est recommandé d’avoir un adaptateur multiple.

Indicatif téléphonique international : + 593

Retour au sommaire

2. La meilleure saison pour visiter l'Équateur

Vous pouvez venir découvrir l’Équateur toute l’année ! Notez quand même que le climat équatorial présente deux saisons : la saison des pluies qui s’étend de novembre à mai, et la saison sèche entre juin et octobre.

Pour visiter l’Amazonie équatorienne, privilégiez les mois d’octobre à janvier. Pour les îles Galapagos, la saison estivale est le moment idéal. Pour la sierra et la costa, vous pouvez partir tout au long de l’année !

Retour au sommaire

3. Aires protégées

En raison de sa position géographique et de sa grande diversité à travers le pays, environ 19% du territoire équatorien est classé en zone protégée par le SNAP (Système National des Zones Protégées). Cette étendue recouvre des parcs nationaux, des réserves biologiques et écologiques, des réserves marines ainsi que des refuges de vie sauvage.

Parmi les aires protégées les plus importantes, nous pouvons citer :

  • Parc national des Galapagos (situé aux Galapagos)
  • Réserve de la faune Cuyabeno (située dans la province de Sucumbiós ainsi que dans la province d’Orellana) 
  • Réserve écologique El Paramo de Angel (située au nord de l’Equateur)
  • Parc national Cotopaxi (Cotopaxi)
  • Parc national Machalilla (situé dans dans la province de Manabí)
  • Parc national Sangay (situé sur la Cordillère des Andes)
  • Réserve Chimborazo (située près de Riobamba)
  • Parc national Podocarpus (situé dans les provinces de Loja et Zamora-Chinchipe)
  • Parc national Cajas (situé dans la province de Azuay)
  • Réserve communautaire de Peguche (située près de Otavalo)
  • Réserve Pululahua (située près de Quito)
  • Parc national Yacuri (situé dans la province de Loja)
  • Parc national Yasuni (situé dans la province d’Orellana)
  • Réserve bio anthropologique de la communauté Awa / Réserve Cotacachi-Cayapas (situées dans la province d’Esmeraldas)
Retour au sommaire

4. Tourisme responsable en Équateur

Dans un esprit de préservation des richesses du paysage, l’Équateur allie à la perfection nature et culture où les populations indigènes ont toute leur place. 

L’Équateur offre de multiples possibilités pour voyager de façon responsable en immersion dans les écosystèmes préservés du pays tout en respectant les communautés indigènes et en favorisant l’économie locale : projets de volontariat, découverte des peuples locaux, séjours en écolodge, circuits en pleine nature, …le choix ne manque pas ! 

Retour au sommaire

5. Ecotips

Par manque d’habitude, les pays d’Amérique latine ne pensent pas forcément à recycler et à trier, à vous de montrer l’exemple !

  • Privilégiez les piles rechargeables au détriment des piles classiques qui ne sont pas toujours recyclées 
  • Amenez votre sac pour faire les courses
  • Encouragez les habitants à ne pas gaspiller l’eau et à éteindre les lumières
  • Emportez des sacs poubelles et ne jetez pas vos mégots ou vos déchets n’importe où : la nature vous remerciera !
  • Mangez local : et oui cela fait partie de l’aventure !
  • Essayez de réduire au maximum l’utilisation de plastique beaucoup trop souvent retrouvé dans les océans : gourde, vaisselle réutilisable, sachets en matériaux biodégradables, etc.
  • Ramassez les déchets que vous rencontrez dans la nature
  • Privilégiez la marche à la voiture pour de courtes distances
Retour au sommaire

6. Le climat

Un climat tropical domine le pays, il varie néanmoins selon les altitudes et les régions. 

Du côté Pacifique, l’Équateur offre une moyenne de température proche des 20°C. 

L’Amazonie équatorienne, quant à elle, présente un climat très humide avec un taux de pluviométrie relativement élevé tout au long de l’année et des températures qui avoisinent les 25°C. 

La Sierra, située au niveau de la Cordillère des Andes présente des températures plutôt basses pendant la saison des pluies, et un climat ensoleillé et agréable pendant la saison sèche. 

Dans les îles Galapagos, le climat est très variable et la meilleure période pour visiter cet archipel est de janvier à mai. 

Température moyenne en 2018 : La plus haute
Température moyenne en 2018 : La plus basse
Lever du soleil
Coucher du soleil
Retour au sommaire

7. La langue

La langue officielle de l’Équateur est l’espagnol, comme pour la plupart des pays d’Amérique latine. D’autres langues y sont aussi parlées, comme le Quechua, utilisé par les populations indigènes. 14 autres langues sont également parlées par les descendants des peuples anciens.

Retour au sommaire

8. Visas et documents

Si vous décidez de partir en Équateur pour une durée inférieure à 90 jours, vous n’aurez pas besoin de visa. À votre arrivée à l’aéroport, il vous suffira de présenter un passeport en règle et valide (6 mois après la date de retour).

Sachez que si vous désirez prolonger votre séjour, vous avez la possibilité de demander une prorogation de trois mois. Pour cela, vous devrez vous munir d’une photocopie de votre passeport et de la carte de touriste qui vous a été délivrée à l’entrée dans le pays. Les frais de prorogation s’élèvent à 400$ soit à environ 366€.

 

Petit conseil : Nous vous recommandons de faire des copies de vos documents importants (passeports, billets d’avion) et de les conserver précieusement.

Retour au sommaire

9. Adresse utiles

En Equateur

Ambassade et consulat de France
Adresse : Calle General Leonidas Plaza N19-09 y Patria – Quito
Site web : https://ec.ambafrance.org/
Téléphone : +593 2 294 38 00

Consulat Général de France
Adresse : Calle General Leonidas Plaza N19-09 y Patria – Quito
Site web : https://ec.ambafrance.org/
Téléphone : +593 2 294 38 00

 

En France

Ambassade d’Équateur à Paris
Adresse : 34 Avenue de Messine, 75008 Paris
Site web : https://francia.embajada.gob.ec/
Téléphone : 01 45 61 10 21

Consulat Général d’Équateur à Paris
Adresse : 34 Avenue de Messine, 75008 Paris
Site web : https://francia.embajada.gob.ec/
Téléphone : 01 45 61 10 04

Retour au sommaire

10. Vaccinations et santé

Vaccinations

Aucun vaccin n’est obligatoire pour voyager en Équateur. Par précaution, nous vous conseillons néanmoins :

  • D’avoir vos vaccins à jour, notamment pour la diphtérie, la poliomyélite, le tétanos, la typhoïde et les hépatites A et B.
  • De prendre les précautions nécessaires pour éviter les moustiques et leurs piqûres, comme l’utilisation d’insectifuges et de moustiquaires biodégradables, la dengue et le paludisme, deux maladies transmises par les moustiques, étant présentes dans la zone amazonienne.
  • De toujours boire de l’eau en bouteille ou filtrée.
  • D’emporter avec vous des remèdes ou une trousse de premiers soins contre la diarrhée du voyageur ainsi que pour le mal de l’altitude (ralentit la digestion, provoque des migraines).

 

Pharmacie basique recommandée

  • Anti-inflammatoires
  • Antidiarrhéiques
  • Analgésiques
  • Antihistaminiques
  • Sérums oraux
  • Protection solaire biodégradable
  • Répulsif anti-moustiques biodégradable

Ces produits sont aussi disponibles dans les pharmacies locales.

Retour au sommaire

11. Argent, budget et prix

Argent

La monnaie officielle de l’Équateur est le dollar américain.

Vous pourrez changer vos euros dans les banques ou dans les bureaux de change “casas de cambio” (sans frais bancaires). Pour cela vous devrez vous munir de votre passeport, signer de nombreux documents et laisser vos empreintes digitales afin d’éviter les fraudes. Vous trouverez des banques dans la majorité des villes, tandis que les bureaux de change sont surtout présents dans les aéroports (mais le taux est médiocre) et les grandes villes.

N’hésitez pas à retirer de l’argent sur place dans les distributeurs où le taux de change appliqué est plus intéressant que celui des banques et bureaux de change.

Si vous voyagez dans des zones reculées, prévoyez de l’espèce car il n’est pas toujours facile de trouver des distributeurs.

 

Budget et prix

Dans l’ensemble, le coût de la vie en Équateur est moins élevé qu’en France, mais comme partout, les prix peuvent être plus importants dans les secteurs touristiques et en période de vacances.

Pour un hébergement bon marché, comptez une trentaine d’euros maximum. Pour les hébergements les plus onéreux, comptez entre 60 et 100 euros.

S’agissant de la gastronomie, les prix varient en fonction des régions. Dans les grandes villes les prix peuvent être assez élevés mais de manière générale les restaurants sont abordables. Pour un repas sur le pouce, vous trouverez des petits snacks pour environ 8€. Dans les restaurants typiques servant des plats copieux, comptez en moyenne 12€. Pour un très bon repas, vous ne paierez pas plus de 23€ !

Privilégiez les transports en commun pour vous déplacer en Équateur, le service de bus est très pratique et bon marché. Les prix y sont très abordables, un trajet vous coûtera moins d’un 1,5€. On trouve des gares routières dans la plupart des villes.

 

Attention : Le pourboire est une pratique courante en Équateur, surtout dans les restaurants chics ou les grandes villes. Il est d’usage de laisser environ 10% de la note. Dans certains cas, ce supplément est déjà pris en compte dans la somme finale.

Retour au sommaire

12. La sécurité

L’Équateur est l’un des pays les plus sûrs de l’Amérique latine. D’une manière générale, on peut y voyager en sécurité. Comme dans le reste du monde, le voyageur doit respecter les règles de sécurité de base :

  • Soyez très vigilant face à des actes de petite délinquance.
  • Évitez de porter et montrer publiquement des objets de valeur.
  • Évitez de vous promener dans les rues et les quartiers isolés ou mal fréquentés des grandes villes.
  • Évitez les zones comme les banlieues, les villages éloignés ou les routes peu fréquentées.
  • Déplacez vous avec une photocopie de vos papiers d’identité et, si votre chambre dispose d’un coffre, utilisez le pour les mettre à l’abri.
  • Roulez de préférence de jour.
  • Soyez vigilant aux séismes et repérez les voies d’évacuation le long de la côte en cas de besoin.
Retour au sommaire

1. La musique et la danse

Malgré sa petite taille, l’Équateur est un pays qui est très riche culturellement, cela est dû en grande partie au métissage de sa population, et aux communautés indigènes qu’on y trouve, qui possèdent des traditions, dialectes et danses qui leur sont propres. Le folklore varie selon les régions, et on distingue de nombreuses tenues traditionnelles, souvent très colorées. Les équatoriens adorent danser et enchaîner des pas au rythme de la musique, que ce soit pendant des fêtes, dans des parcs, ou chez eux…

 

Les musiques

  • Nuestro Juramento de Julio Jaramillo
  • Fatalidad d’Olimpo Cardenas
  • Lejos de Ti de Gerardo Moran

 

Les danses

  • Le pasillo est à la fois un genre musical et une danse, qui représente un symbole national. Il se caractérise souvent par des chants mélancoliques, romantiques et célébrant la beauté de la femme.
  • La Salsa a émergé à New York. Les immigrants latino-américains ont mélangé des rythmes latins traditionnels avec des éléments de jazz. Ils ont donné le contexte à la musique avec différents types d’instruments de percussion.
  • Le merengue est la danse officielle de la République Dominicaine. C’est une danse latine plutôt facile, qui consiste à avancer, reculer et bouger sur le côté.
  • La Bachata est également issue de la République Dominicaine et s’accompagne d’un rythme de guitare.

2. La gastronomie

La gastronomie équatorienne est très diversifiée et varie selon les régions. Dans les Andes on consomme beaucoup de plats à base de céréales, comme le quinoa, le maïs ou encore les pommes de terre. Sur la région côtière, les plats à base de poissons, fruits de mer, et riz sont les plus répandus. Dans la région amazonienne, on retrouve une grande variété de boissons et jus réalisés avec des fruits qu’offre le pays. 

On retrouve de la viande bovine, de porc mais aussi de poulet. Pour relever tous ces plats, les équatoriens utilisent souvent “l’aji”, une célèbre sauce piquante très populaire en Amérique du Sud.

Vous allez vous régaler… De notre côté, nous en salivons d’avance !

3. L'espagnol-équatorien

Pour ce qui est de la compréhension de l’espagnol en Équateur, attendez-vous à ne pas toujours tout comprendre car de nombreux mots sont propres au pays. Ainsi, nous vous avons préparé une petite liste d’expressions qui vous aideront :

”camellar” signifie travailler 

“cachar” signifie comprendre une situation 

“ya no jala” veut dire être fatigué (estar cansado)

“cae” est un synonyme de rendre visite : “ un amigo te cae” 

“chuta” est une expression très utilisée qui signifie “mince alors ! Ca alors ! ”

“pegar una ruca” veut dire faire une sieste 

“chulla vida” est une expression qui signifie carpe diem

“chendo” est un synonyme de “mentira” qui veut dire mensonge 

“mijo” est une abréviation de “mi hijo” 

“almuerzo” est le déjeuner (midi) 

“merienda” est le dîner

“chevere” est une expression qui signifie formidable, merveilleux

“amarcar” est un verbe très utilisé qui signifie “prendre dans ses bras” (« llevar en brazo » en espagnol)

“deley” est une expression utilisée par tous les équatoriens qui veut dire “bien sûr que oui”, comme le “claro que si” en espagnol 

4. Le proverbe

“Vale mucho más morir intentándolo que vivir toda tu vida lamentándolo”

Traduction : Il vaut mieux mourir en essayant, que de vivre toute sa vie en le regrettant.

Signification : C’est l’équivalent de l’expression française : « Mieux vaut avoir des remords que des regrets ». Autrement dit, il vaut mieux se lancer et oser faire les choses plutôt que d’attendre sans rien faire et de regretter

L'Équateur fait battre votre cœur ?

Créons ensemble le voyage qui vous ressemble.

D'autres pays ?