Vous êtes prêts à partir ?

C’est par ici !

J'ai une question
Créer mon voyage
Questions fréquentes

Aussi vous pouvez nous appeler au 05 59 59 47 86

Pérou

Lima :

Vol depuis la France :

12h30

Ainsi sonne le Pérou :

Tellement plus que le Machu Picchu.

Le Machu Picchu apparait toujours comme étant le grand atout du Pérou. Ce pays a pourtant tant d’autres merveilles à vous offrir ! Sa richesse archéologique ne s’arrête pas là : les ruines de Chavín, Kuélap ou Choquequirao vous voleront autant de soupirs que la grande cité inca. Sa forêt amazonienne garantit des rencontres d’exception tandis que la Cordillère des Andes offre des paysages uniques. L’eau fait ici des merveilles : le lac Titicaca, situé à 3812m d’altitude, ou encore la côte Pacifique avec ses baleines et lions marins, ne sont que quelques exemples. Gastronomie, culture, nature… Suivez le guide !

Le Pérou est beau partout.

Pérou
Côte NordAmazonie et Région intérieure NordLima et Région CentreCusco, Vallée Sacrée et Amazonie SudRégion Sud

Côte Nord

Provinces : Piura, Lambeyeque et La Libertad

Les meilleurs endroits et activités dans sur la Côte Nord

  • La route Mochica et ses mystères archéologiques encore méconnus.
  • Des rencontres étonnantes avec des baleines, requin baleines et tortues sur les côtes de Tumbes.
  • La magie de naviguer sur les Caballitos de Totora.
  • Des tombeaux, pyramides et palais, comme ceux du Señor de Sipan, symbole d’une richesse archéologique inépuisable.
  • Le « Bosque de Pomac » et la Zone de Conservation Privée de Chaparri, petits paradis qui gardent une faune majestueuse et unique.
  • Le bain de fleurissement à Huaca El Brujo, une expérience hors norme.
  • La ville de Trujillo et son centre-ville décoré de belles façades républicaines.

 

Voir nos voyages pour cette région

 

Amazonie et Région intérieure Nord

Provinces : Amazonas, Loreto, Cajamarca et San Martin

Les meilleurs endroits et activités en Amazonie et Région intérieure Nord

  • L’Amazonie dans toute sa splendeur à la Réserve Pacaya Samiria.
  • Le majestueux et mystique fleuve Amazone entouré d’une forêt vierge et impénétrable.
  • Le site de Kuelap, la forteresse qui fait la fierté de la culture chachapoyas.
  • La nature imposante des chutes d’eau de Gocta et Yumbilla.
  • La navigation en pirogue dans le marais de Tingana pour découvrir sa nature prodigieuse, ses oiseaux et ses singes.
  • Les communautés indigènes de l’Amazonie et leur culture ancestrale.
  • Le centre historique de Cajamarca sous la lumière du soleil qui se couche.

 

Voir nos voyages pour cette région

 

Lima et Région Centre

Provinces : Lima, Callao, Junin, Ancash, Huánuco, Pasco, Ucayali, Ayacucho, Huancavelica et Ica

Les meilleurs endroits et activités dans Lima et Région Centre

  • Lima et son mélange entre modernité et tradition
  • L’offre culturelle de Lima, ses musées et ses Huacas (Pucllana et Huallamarca) : centres cérémonieux indigènes au milieu d’une capitale vibrante.
  • Le mystérieux dessert d’Ica avec les impressionnantes lignes de Nasca.
  • La tradition et la beauté dans la danse du Cheval péruvienne « de Paso » aux alentours de Lima.
  • L’incomparable beauté andine de la Cordillère Blanche.
  • Les eaux turquoises de la Lagune 69 dans la Cordillère Blanche.
  • La Baie de San Fernando, refuge naturel d’une faune si riche et variée.
  • La magie du Site Archéologique Chavin d’Huantar et ses labyrinthes.
  • Les paysages entourés de montagnes et de lagunes au pied des glaciers dans la Vallée Andine.
  • Les décors à couper le souffle de la réserve de Nor Yauyos.
  • Pozuzo, village qui mélange traditions cowboys et austro-allemands dans un décor naturel unique.

 

Voir nos voyages pour cette région

 

Cusco, Vallée Sacrée et Amazonie Sud

Provinces : Cusco, Apurimac et Madre de Dios

Les meilleurs endroits et activités dans Cusco, Vallée Sacrée et Amazonie Sud

  • La cité impériale de Cusco et son quartier de San Blas, ses ateliers d’artisans et son atmosphère bohème au coucher de soleil.
  • Les temples de la Ruta Barroco Andino avec ses dorures et couleurs.
  • L’impressionnante biodiversité de la forêt de Madre de Dios.
  • Les fêtes traditionnelles comme celle de la Virgen del Carmen à Paucartambo.
  • Les émotions du rafting sur le fleuve Urubamba.
  • Les randonnées sur Caminos Incas, vieux chemin qu’unifie l’impire Inca.
  • La Réserve nationale de Tambopata dans la région de Madre de Dios.
  • Machu Picchu, tout simplement mythique et incontournable.
  • Le site de Choquequirao avec son trek incroyable, un endroit aussi magique que le Machu Pichhu.
  • Le Parc National de Manu, une oasis de faune et de verdure incomparable.

 

Voir nos voyages pour cette région

 

Région Sud

Provinces : Arequipa, Moquegua, Tacna et Puno

Les meilleurs endroits et activités dans la Région Sud

  • La ville blanche d’Arequipa et ses recoins pleins de charme.
  • Les belles pièces et le savoir-faire tissé par les artisans à Taquile.
  • La Vallée du Colca et son Canyon de plus de 4100 mètres de profondeur.
  • Dormir dans les villages de la Vallée de Colca et partager avec ses habitants.
  • Les îles flottantes en roseaux des Uros.
  • Les îles Anapia, recoin vraiment authentique au sein du lac Titicaca où partager avec la communauté Aymara.

 

Voir nos voyages pour cette région

 

1. Informations sur le Pérou

Population : 32.17 millions d’habitants
Superficie: 1.285 millions km2
Capitale : Lima
Division : 3 régions
Gouvernement : République multipartite présidentielle

Villes principales :
– Région de la côte Pacifique : Lima, Paracas, Nazca, Tumbes
– Région de la Cordillère des Andes : Cuzco, Arequipa, Punto
– Région de l’Amazonie : Iquitos, Puerto Maldonado

Aéroports internationaux : Ville de Lima (LIM), Arequipa (AQP), Cuzco (CUZ), Iquitos (IQT)

Décalage horaire :
Par rapport à la France :
Lima : 7 heures de moins (- 5 UTC)

Électricité :
– Prise de type américaine – 110 V
– Prise de type européenne – 220 V

Indicatif téléphonique international : + 51

Retour au sommaire

2. La meilleure saison pour visiter le Pérou

Le Pérou et le 3ème plus grand pays d’Amérique latine. Avec ces trois grandes régions géographiques, il présente la plus importante diversité géographique. Les saisons ne sont donc pas les mêmes selon les régions.

Si vous souhaitez vous rendre sur la côte Pacifique, la meilleure période va de mi-décembre à avril (les mois les plus chauds allant de décembre à février avec une température moyenne de 25-30°). Les mois d’avril à octobre quant à eux relèvent un tout autre climat, plus humide et moins ensoleillé.

Alors que sur la côte le climat est plutôt estival de décembre à avril, sur la Cordillère des Andes c’est la saison des pluies. Nous vous déconseillons d’y aller en cette période : d’une part car les sommets sont souvent recouverts par les nuages, mais aussi car les routes ne sont pas toujours praticables. Préférez les mois de mai ou juin pour explorer les fleurs des montagnes verdoyantes.

Tout comme sur la Cordillère des Andes, c’est aussi la saison des pluies de décembre à avril en Amazonie. À partir de mi-avril, les vallées sont vertes et c’est le meilleur moment pour les découvrir avant l’arrivée des touristes. Si vous avez envie de chaleur, préférez les mois de juin à août : c’est la saison sèche et la température est de 30°.

Retour au sommaire

3. Aires protégées

De superbes paysages et une faune et une flore variées font (entre autres) les charmes des zones naturelles protégées du Pérou. Elles sont de plus en plus appréciées par les voyageurs qui les ont choisies comme leurs destinations préférées ces dernières années.

Au Pérou, on ne compte pas moins de 153 aires protégées, dont 77 sont des aires naturelles, mais aussi 15 aires de conservation régionales et pas moins de 61 aires de conservation privées. Et ce, pour un total de 22 millions d’hectares (soit quasiment 17% du territoire national). Ainsi, on trouve par exemple :

  • Le parc national de Huascaran
  • La réserve nationale de Paracas
  • L’aire de conservation régionale de Hucachina
  • Le parc national de Huascaran
  • Le sanctuaire historique de Chacamarca
  • L’aire de conservation régionale de Choquequirao
  • La réserve nationale de Titicaca
  • L’aire de conversation privée de Uchumiri
  • Le sanctuaire historique du Machu Picchu
  • Le parc national du Rio Abiseo
Retour au sommaire

4. Tourisme responsable au Pérou

Le Pérou est l’un des pays les plus visités d’Amérique latine. Avec l’une des sept merveilles du monde sur ses terres, il attire bon nombre de voyageurs. Face au tourisme de masse, le gouvernement péruvien et l’Unesco ont mis en place un nouveau système de visites plus contrôlées permettant de préserver du risque d’érosion et de glissement de terrain.

Mais encore ? Mais encore, le Pérou est l’occasion de faire de votre séjour un voyage équitable et solidaire. Faites le choix de voyager plus lentement. Orientez-vous vers des établissements types écolodges ou dormez chez l’habitant. Vous pourrez facilement rencontrer les initiatives de tourisme responsable qui partagent leur culture et vous conseillent des activités laissant une empreinte positive après votre passage. En plus de vivre d’incroyables moments plein d’authenticité, vous soutiendrez ces communautés qui vouent leur vie à la conversation de leurs modes de vie, de leurs traditions et surtout de leurs terres sacrées.

Retour au sommaire

5. Ecotips

Avec la nature

  • Utilisez des protections solaires et des répulsifs anti-moustiques biodégradables. Les produits non biodégradables sont très nocifs pour l’environnement, en particulier au contact de l’eau : fleuves, plages, cenotes ou lacs.
  • Saviez-vous qu’une paille met 100 ans à se désintégrer ? Préférez donc vos boissons sans paille.
  • Voir des animaux en liberté est une expérience unique ! Pour leur bien, merci de ne pas interagir avec eux. Si les toucher ou les nourrir semble anodin pour vous, cela peut être mortel pour eux (risque de maladies ou de dépendances alimentaires).
  • Si vous voyez un animal blessé ou en détresse, composez le 105 depuis votre carte SIM péruvienne.
  • Évitez les lieux et les spectacles où des animaux sont exploités (delphinariums, zoos ou tout autre endroit où ils sont privés de liberté). Les animaux ne devraient jamais faire partie du spectacle.
  • Faites attention à ce que vous mangez, notamment dans la jungle où vous vous verrez peut être proposer de la viande issue de la chasse illégale (tortues, singes, rongeurs) appelée “carne del bosque”.

 

Avec la population locale

  • Oubliez vos préjugés : vous trouverez ici des coutumes et des croyances différentes des vôtres. Ne les jugez pas, c’est là toute la richesse de ce voyage.
  • Afin d’éviter tout malaise, demandez leur autorisation aux personnes avant de les photographier. Dans certains endroits du pays l’utilisation des appareils photo est restreinte ou interdite.

 

Dans votre hébergement

  • Ne changez pas quotidiennement les serviettes et le linge de lit. Économisez ainsi l’eau et la lessive.
  • Éteignez les lumières inutiles pour éviter le gaspillage d’énergie.

 

Achats

  • Préférez les magasins locaux aux grandes chaînes, vous soutiendrez ainsi l’économie locale.
  • Le Pérou est célèbre pour son artisanat. Quel meilleur souvenir que celui issu de l’artisanat local ? Délaissons ainsi les produits fabriqués à la chaîne à des milliers de kilomètres.
  • Les meilleurs prix sont toujours sur les petits marchés locaux. Essayez et vous aurez une véritable expérience péruvienne (note : goûtez absolument les fruits !).
  • Les déchets qui polluent le moins sont ceux qui ne sont pas produits ! Essayez d’éviter la consommation inutile et de réduire l’utilisation des plastiques.
Retour au sommaire

6. Le climat

Température moyenne en 2018 : La plus haute
Température moyenne en 2018 : La plus basse
Lever du soleil
Coucher du soleil
Retour au sommaire

7. La langue

Bien que l’espagnol (aussi appelé castillan) soit la langue officielle, de nombreuses langues sont parlées et font partie intégrante de la culture péruvienne. Selon des études, il existe pas moins de 50 autres langues dites dialectes autochtones et allochtones.

L’espagnol péruvien n’étant pas considéré comme langue officielle reste néanmoins très utilisé. Il se caractérise par deux particularités : le “s” ne se prononce pas et le “h” est articulé lorsqu’il est placé devant une consonne. Sachez que si vous partez au Pérou, cette langue est la plus compréhensible du continent latino-américain. Petite habitude des Péruviens : ajouter le diminutif “ito” dans la plupart de leurs phrases !

Les langues autochtones sont elles parlées dans les terres plus reculées de la région de l’Amazonie ou bien dans la Cordillère des Andes. Bien que beaucoup aient disparu au fil des années, vous pouvez encore aujourd’hui entendre le quechua, l’aymara, le kakaru, l’aguaruana ainsi que le kawki. Le quechua restant la langue autochtone la plus utilisée.

Retour au sommaire

8. Visas et documents

Si vous décidez de partir au Pérou, sachez que pour un séjour inférieur ou égal à six mois, le passeport en cours de validité suffit. Il ne sera pas nécessaire de demander un visa auprès du consulat péruvien.

Une fois arrivé, le service migratoire péruvien vous accordera une autorisation de séjour (de 183 jours maximum). Vous devrez également remplir un formulaire appelé “tarjeta andina de migración” que vous remettrez impérativement lors de votre sortie du territoire. Pour finir, un tampon sera apposé sur votre passeport.

 

Petit conseil : Nous vous recommandons de faire des copies de vos documents importants (passeport, billets d’avion) et de les conserver précieusement.

Retour au sommaire

9. Adresse utiles

Au Pérou

Ambassade et consulat de France
Adresse : Avenida Arequipa 3415 – San Isidro – Lima
Site web : https://pe.ambafrance.org/ / https://www.facebook.com/pg/AmbassadeFrancePerou/about/?ref=page_internal
Téléphone : (+511) 215 84 00

Consulat Général de France
Adresse : Avenida Arequipa 3415 – San Isidro – Lima
Email : france.consulat@ambafrance-pe.org
Téléphone : (+511) 215 84 00
Horaires : Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30, et pour les visas de 9h00 à 11h30.

 

En France

Ambassade du Pérou à Paris
Adresse : 50 avenue Kléber, 75116, paris
Site web : https://www.rico-perou.com/perou_france/consulat.php
Téléphone : 01 53 70 42 00
Horaires : Ouvert du lundi au vendredi de 10h00 à 17h00.

Consulat Général du Pérou à Paris
Adresse : 25 rue de l’Arcade, 75008, Paris
Téléphone : 01 42 65 25 10
Horaires : Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 14h00

Retour au sommaire

10. Vaccination et santé

Vaccinations

Aucune vaccination n’est exigée à l’entrée du pays pour un voyageur en provenance d’Europe. Par précaution, nous vous conseillons tout de même :

  • D’avoir vos vaccins à jour (en savoir plus) notamment pour la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite et les hépatites A et B.
  • De prendre les précautions nécessaires pour éviter les moustiques et leurs piqûres, comme l’utilisation d’insectifuges et de moustiquaires biodégradables. La dengue et le paludisme, deux maladies transmises par les moustiques, étant présentes dans la jungle, les zones plus isolées ou les zones urbaines où de l’eau est stockée.
  • De toujours boire de l’eau en bouteille ou filtrée.
  • D’emporter avec vous des remèdes ou une trousse de premiers soins contre la diarrhée du voyageur ainsi que pour le mal de l’altitude (ralentit la digestion, provoque des migraines).

 

Pharmacie basique recommandée

  • Anti-inflammatoires
  • Antidiarrhéiques
  • Analgésiques
  • Antihistaminiques
  • Sérums oraux
  • Protection solaire biodégradable haute protection
  • Hydratant pour les lèvres
  • Répulsif anti-moustiques biodégradable
  • Coca en homéopathie ou en tisane (mal de l’altitude).
Retour au sommaire

11. Argent, budget et prix

Argent

La monnaie officielle du Pérou est le Nuevo Sol, identifié par le symbol “S”, cliquez ici pour savoir le taux de change du jour.

L’inflation, plutôt correcte au Pérou, se situe entre 2% et 2.4% en 2018 (soit dans la fourchette cible de la Banque Centrale).

Il est très facile d’échanger l’euro en espèces au Pérou. Rendez-vous dans les banques ou bien les bureaux de change, appelés “Casas de cambio”. Ces derniers proposent une amplitude horaire plus importante et pratiquent généralement un meilleur taux.
Hors des zones touristiques il est plus difficile d’échanger des euros. Le dollar américain peut être plus utile car pouvant être échangé même dans les petites villes. Nous vous conseillons donc de prévoir assez de sols pour éviter de vous retrouver dans l’embarras.

Il est possible de retirer avec une carte de crédit. Les banques acceptent presque toutes les cartes Visa et Mastercard. Vous devrez cependant payer des frais bancaires… Limitez donc vos retraits au maximum !

Le paiement par carte bancaire est proposé dans la majorité des hôtels et restaurants un peu chics et dans certaines boutiques. Comme pour les retraits, vous vous verrez payer des frais supplémentaires.

Petit conseil : N’oubliez pas votre carte de crédit lors de vos retraits car au Pérou, les billets sortent avant la carte ! Faites également attention à l’état de ces derniers : de faux billets circulent dans le pays.

 

Budget et prix

Le Pérou demeure assez abordable comparé à d’autres pays d’Amérique latine. Comptez 150S par jour et par personne soit environ 40€.

Un repas dans un restaurant proposant des prix moyens vous reviendra entre 6 à 10 euros. De nombreux restaurants proposent des menus du jour à des prix vraiment très abordables, entre 5 et 10S. Un repas dans un bon restaurant vous coûtera rarement plus de 20€.

Il est d’usage de laisser un pourboire. Il est généralement inclus dans les cafés et les bars. Si vous êtes très satisfait du service, rien ne vous empêche d’ailleurs d’en laisser un supplémentaire ! Dans les restaurants moyens à chics, le pourboire s’élève généralement à 5 – 10% de la note (avec pourboire additionnel si service satisfaisant). Lors de vos visites guidées, vos accompagnateurs ont pour habitude de recevoir eux aussi des pourboires de l’ordre de 10 à 30S.

Retour au sommaire

12. La sécurité

De manière générale, la sécurité au Pérou s’est améliorée. Vous constaterez une présence policière rassurante dans les zones touristiques. Comme dans le reste du monde, le voyageur doit respecter les règles de sécurité de base.

  • Soyez très vigilant face à des actes de petite délinquance.
  • Évitez de porter et montrer publiquement des objets de valeur.
  • Évitez de vous promener dans les rues et les quartiers isolés ou mal fréquentés des grandes villes.
  • Évitez les zones comme les banlieues, les villages éloignés ou les routes peu fréquentées.
  • Déplacez-vous avec une photocopie de vos papiers d’identité et si, votre chambre dispose d’un coffre, utilisez-le pour les mettre à l’abri.
Retour au sommaire

1. La musique

Le développement de la musique péruvienne va de pair avec l’histoire de la culture de ce pays, tant sur la côte, dans la région andine que dans la jungle.

La musique andine est composée d’un très large éventail de styles musicaux provenant de l’époque précolombienne. Les éléments les plus caractéristiques de ce type de musique sont les instruments, qui proviennent essentiellement des peuples ancestraux du Pérou ancien. On trouve notamment la flûte, instrument emblématique de la culture des Andes.

Costa : Musique criolla dont le Vals, la Marinera et la Polca.
Arequipas et Andes du Sud : Yaraví.
Andes Centre et Sud : Huayno, Huaylasrh et Muliza.
National : Rock Peruvian.
Amazonia et Andes Nord : Cumbia peruana.

2. Les traditions

L’Inti Raymi est probablement la tradition la plus ancienne et la plus connue des Andes péruviennes. Officiellement établie par l’Inca Pachacútec, elle est la célébration en l’honneur du Taita Inti (Père Soleil). Elle est célébrée pendant le solstice d’hiver (hémisphère sud), c’est-à-dire, la plus longue nuit de l’année. Le Soleil est imploré de revenir bientôt pour apporter ses rayons nécessaires à la vie et à l’agriculture. Aujourd’hui, des milliers de visiteurs locaux et étrangers se rassemblent chaque année sur la Plaza Mayor de Cuzco pour accompagner l’Inca et son entourage dans la représentation de cette cérémonie colorée d’hommages et de présentations des offrandes au dieu soleil.
Les festivités comprennent des danses et la participation de la population. La visite comprend différents sites sacrés de la capitale inca : le temple de Coricancha, la Plaza Mayor et la maison royale de la forteresse Sacsayhuaman. C’est une occasion inestimable d’apprécier une représentation de ces rituels anciens, avec un décor et une production spectaculaires.

3. La gastronomie

La gastronomie est incontestablement l’une des grandes richesses du Pérou. Avec le plus grand nombre de plats typiques (491), c’est l’une des plus diversifiée au monde. Selon les experts, son niveau est équivalent à celui des mets indiens, chinois ou français.
La cuisine péruvienne, variée et très savoureuse, est le résultat de la fusion de la tradition culinaire du Pérou ancien avec la tradition espagnole.

Voici les plats les plus populaires :

  • Sur la côte : le ceviche est un plat largement répandu et déclaré Patrimoine Culturel de la Nation par le gouvernement péruvien. La recette de base du ceviche est la même dans toutes les régions : poisson en morceaux, jus de lime, oignon rouge, chili et sel. Le plat est accompagné de produits locaux tels que la patate douce, la cancha serrana, le yucca, la zarandaja et les feuilles de laitue.
  • Dans les Andes : le Pachamanca est préparé en cuisant de la viande de bœuf, de porc, de poulet et de cochon d’Inde, en plus d’autres ingrédients, sous la chaleur des pierres qui sont chauffées par la combustion des bûches.
  • Dans l’Amazonie : le Juane est fabriqué à partir de riz, de viande de poulet, d’olives, d’œufs durs et d’épices. Enveloppé dans la feuille de bijao, il est cuit pendant une heure et demie.

4. L'espagnol-péruvien

Même si l’espagnol-péruvien se comprend très bien, il est riche en expressions très variées et assez peu connues lorsque l’on est un voyageur étranger. Nous vous avons concocté une liste d’expressions qui pourraient vous aider :

“ ¡ Qué palta ! ” : Palta fait référence à l’avocat, mais signifie ici « honte ».

“ Piña, pues ” : Quand une personne n’a pas de chance, c’est une façon de lui dire qu’on regrette son malheur.

 » Asu mare «  : Union de plusieurs mots, ah-votre- et mère. Toujours utilisée pour exprimer la surprise :  » ¡ Asu mare ! Ce plat n’est-il pas un délice ?! « . L’expression, tellement populaire, est le nom d’un film comique.

“ Me dejaron misio ” : Utilisée pour exprimer le fait que vous n’avez plus d’argent et que vous ne pouvez donc pas faire la fête, à moins d’y être invité…

“ Habla, causa ” : Manière d’entamer une conversation ordinairement ou d’appeler un ami de confiance.

“ Oe ” : Utilisée pour attirer l’attention de quelqu’un (Oe, ¿y qué vas a hacer mañana?)

“ Qué roche ” : Roche signifie honte. Quelque chose d’embarrassant est arrivé ou peut arriver. Roche est un mot français qui signifie rocher, on peut imaginer qu’on est sur le sol comme un rocher de honte.

5. Le proverbe

¡ Entre Pisco y Nazca !

Traduction : “ Entre Pisco et Nazca ”

Signification : Pisco et Nazca sont deux villes du Pérou. C’est aussi les noms de deux eaux de vie (Pisco, à base de vin et Nazca de canne à sucre). Être entre Pisco et Nazca signifie qu’une personne, ayant abusé de ces deux alcools, est ivre.

Le Pérou n'attend plus que vous ?

Créons ensemble le voyage qui vous ressemble.

D'autres pays ?